Retour à la liste
jeudi 20 septembre

■ Bout d'Phil vous dit merci !

Association Bout d'Phil

L’association Bout d’Phil remercie les pèlerins et visiteurs du Laus pour leur générosité ! Les ventes de vêtements pour enfants effectuées lors des messes du 15 août et du 9 septembre ont permis de récolter la somme exceptionnelle de 3800 €. Cet argent permettra de financer la scolarisation d’enfants et d’adolescents défavorisés aux Philippines.

Monsieur et madame Pavot, les responsables de l'association qui habitent à Gap, ont été vivement touchés par l'accueil qui leur a été réservé et par les nombreux échanges qu'ils ont eux sur leur stand.

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS SUR BOUT D'PHIL...

 Bout d'Phil est une organisation non gouvernementale (ONG) qui confectionne des habits pour enfants, en particulier des robes à smocks. La vente de ces produits permet aux couturières habitant les Philippines de vivre, d’obtenir des soins médicaux et surtout de scolariser leurs enfants. 

Bout d'Phil a vu le jour en janvier 1999 à Manille, aux Philippines et s'est spécialisée dans la confection de robes à smocks. L'idée est née en septembre 1998, lorsque deux françaises habitant Manille, Agnès Gourlet, dont les parents habitent Gap, et Hélène Ryckelynck, ont décidé de monter un projet "couture" avec des femmes issues des quartiers très défavorisés de Manille. 

Face à la forte croissance de ce projet, et grâce à l'arrivée de deux autres volontaires françaises, Agathe Trichard et Françoise Neumann, la décision de devenir une association indépendante est prise.

Dans un même temps, la visite à Manille de frère Daniel Bourgeois, prêtre de la paroisse saint Jean de Malte à Aix-en-Provence permet de rencontrer le père Willy, prêtre de la paroisse de Paco qui devient la terre d'accueil de l’association. Le père Willy propose d’utiliser un jour par semaine la salle de catéchisme, et c’est le point de départ de Bout d'Phil. L’association conserve avec le frère Daniel Bourgeois et sa paroisse d'Aix-en-Provence un lien privilégié. Deux fois par an, des ventes sont faites dans cette paroisse au bénéfice de l'association.

En septembre 2000, une association déclarée du type « loi 1901 » est créée en France. Cette association française qui ne regroupe que des volontaires s'occupe depuis Gap de la vente en France de ces produits et reverse l'intégralité du résultat des ventes aux Philippines. Cela permet d’assurer aux couturières un salaire, une couverture sociale et la scolarisation de leurs 45 enfants.

Depuis, l'association s'est fortement développée et produit maintenant toutes sortes de vêtements d’enfants. Presque toutes les couturières disposent aujourd'hui de leur propre machine à coudre.

Les ventes se font par le site internet (www.boutdphil.fr) et par des ventes privées.